Prêche (khotba) du vendredi 25-05-2012//04 Rajeb 2 1433

Le peuplement de la mosquée

Au nom de Dieu, le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux.

Chers frères et sœurs, nous abordons aujourd’hui le slogan que nous avons choisi pour notre mosquée comme un rappel quotidien au minimum cinq fois par jours en chaque prière parmi les prières canoniques où Allah exalté soit-Il dit :
« Ne peupleront les mosquées d’Allah que ceux qui croient en Allah et au Jour dernier, accomplissent la Salât, acquittent la Zakât et ne craignent qu’Allah. Il se peut que ceux-là soient du nombre des bien-guidés. » [Atawba : 18]

إِنَّمَا يَعْمُرُ مَسَاجِدَ اللَّهِ مَنْ آمَنَ بِاللَّهِ وَالْيَوْمِ الْآخِرِ وَأَقَامَ الصَّلَاةَ وَآتَى الزَّكَاةَ وَلَمْ يَخْشَ إِلَّا اللَّهَ ۖ فَعَسَىٰ أُولَٰئِكَ أَن يَكُونُوا مِنَ الْمُهْتَدِين التوبة : 18

Après la construction et l’inauguration de cette mosquée, le défit quotidien et permanent est celui du peuplement de ce lieu d’adoration, de fraternité, d’enseignement, d’apprentissage, d’amour et d’entraide dans le chemin d’Allah exalté soit-Il qui nous a établi son témoignage divin pour les gens sincères qui fréquentent ses mosquées que se soit pour les prières ou pour un bien de la vie quotidienne des musulmans ou de leur vie religieuse et spirituelle. En effet le but de la mosquée est le rassemblement des croyants et des croyantes pour l’entraide dans le chemin d’Allah glorifié soit-Il qui a fait en sorte que la récompense de la prière en groupe est multipliée vingt sept fois par la bénédiction du groupe, la bénédiction de sa maison et par la bénédiction de chaque pas que l’on fait vers ce lieu ce qui est un attachement au câble d’Allah.

Le Prophète -saws- disait que : ‘La prière [obligatoire] accomplie par le musulman à la mosquée vaut vingt-cinq (ou vingt-sept selon les versions) fois plus que la prière qu’il fait dans sa maison ou dans son commerce. En effet, disait-il, s’il accomplit bien ses ablutions, puis sort de chez lui pour la mosquée, n’y allant que pour la prière, il ne fait pas un pas sans qu’on l’élève d’un degré et qu’on le débarrasse d’un [petit] péché’, et chaque pas est inscrit comme une aumône [Bukhari & Muslim], chacune de ces aumônes équivaut à dix bonnes actions [Ibn Hibban & Ahmad].

Le Prophète -saws- disait également que les prières les plus pénibles pour les hypocrites sont celles de la nuit, Sobh et Icha, mais que s’ils savaient ce qu’Allah prépare comme récompense à ceux qui les font à la mosquée, ils y viendraient même en rampant [Bukhari & Muslim]. Celui qui accomplit ces deux prières à la mosquée, aura la récompense de celui qui les fait chez lui et veille toute la nuit en prière [Muslim]. De même, celui qui marche dans l’obscurité de la nuit pour se rendre à la mosquée se verra attribuée une lumière parfaite au Jour de la Résurrection [Tirmidhi].

C’est pour cela notre prophète (BSPL) nous a montré dans le hadith que parmi les sept catégories des gens qui vont être protégé par l’ombre du trône d’Allah, il y a un homme ou une femme qui a un cœur qui s’attache à la mosquée. Dans un autre hadith qui renforce ce sens, le prophète (BSPL) dit : quand vous voyez quelqu’un fréquente la mosquée d’une manière régulière soyez témoin qu’il s’agit d’un croyant.

Mes frères et sœurs c’est un rappel pour nous tous, il faut qu’on profite de ce témoignage d’Allah pour les gens des mosquées en marquant un peuplement sincère à travers la participation pour le fonctionnement de la mosquée par l’argent comme par le temps ou comme par l’apprentissage et l’enseignement, d’être positif dans la demeure d’Allah en évitant les chances éphémères et trompeuses de l’âme.

Le gagnant parmi nous est celui qui gagne le témoignage d’Allah, celui qui gagne la bonne invocation des croyants et des croyantes sincères qui ne cherchent que la face d’Allah. Il se peut qu’il soit bien guidé celui qui s’attache par son cœur et par ses actes à la mosquée d’Allah ; c’est l’énergie stimulée et élevée ce qui doit être la qualité distinguée de chacun et de chacune de nous, c’est d’avoir l’intension et l’attachement à la finalité qui est la satisfaction d’Allah exalté soit-Il.

Les mosquées permettent aux musulmans de se rencontrer et de ne pas pratiquer leur religion d’une manière individuelle. L’Islam a fixé un juste équilibre entre les pratiques communautaires et individuelles, il ne faut délaisser l’une au détriment de l’autre. Nombre de prescriptions coraniques ne sont pas praticables seules : ‘Entraidez-vous aux bonnes œuvres et à la piété’ (5 ;2) , ‘Concurrencez-vous dans les bonnes œuvres’ (5 ;48), ‘Ceux qui se rappellent mutuellement la vérité et se recommandent la patience’ (103 ;3), ‘Qui se recommandent la miséricorde’ (90 ;17),’ Patiente auprès de ceux qui invoquent leur Dieu matin et soir, cherchant Sa satisfaction et ne t’éloigne pas d’eux’ (18 ;28).

La fréquentation de la mosquée offre beaucoup d’opportunité de faire le bien, et d’en bénéficier, pour qui se prépare à la rencontre avec Son Seigneur et n’en est pas distrait.

PDF - 43.3 ko
Le peuplement de la mosquée

Comments are closed