L’adoration prioritaire en islam

Prêche du vendredi 30 Novembre 2012//16 Moharram 1433

Au nom de Dieu, le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux.

Chers frères et sœurs, nous nous arrêtons aujourd’hui sur la véritable adoration en islam ; il s’agit de ce qu’on appel l’obligation de l’instant qui s’impose au musulman et à la musulmane. Lorsque nous étudions la biographie de notre prophète Mohammed (BSPL) nous trouvons avec certitude et avec clarté sa préférence (BSPL) à l’obligation prioritaire.

Allah le Très Haut dit :
« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent » [Sourate Ad-Dâriyât, verset 56]

- Cheikh Al Islam Ibn Taymiya, qu’Allah lui fasse miséricorde a dit :
« L’adoration désigne l’obéissance à Allah en obtempérant aux ordres divins exprimés par l’intermédiaire des messagers »
Et il dit :
« L’adoration est un nom comportant toutes les paroles et tous les actes apparents et internes que le Seigneur aime et agréé. »

- Cheikh Ibn Al Qayyim qu’Allah lui fasse miséricorde a dit :
« L’adoration est composée de quinze règles ; quiconque les applique aura atteint les degrés de la servitude. »

Car, l’adoration est répartie entre le cœur, la langue et les membres du corps. Les degrés de la servitude sont au nombre de cinq : obligatoire, agréable, illicite, détestée et permise. Elles sont propres à chacun des organes précités, le cœur, la langue et les membres.

- Cheikh Al Qortobi qu’Allah lui fasse miséricorde a dit :
« L’adoration a pour origine, l’humilité et la soumission. »

- Cheikh Ibn Kathir qu’Allah lui fasse miséricorde a dit :
« L’adoration d’Allah désigne son obéissance en exécutant ce qu’il ordonne et abandonnant ce qu’il interdit. »

- ‘Ali Ibn Abi Taleb, qu’Allah l’agrée a dit :
« Il n’a créé les djinns et les humains que pour leur donner l’ordre de L’adorer et les exhorter à son adoration. »

Concernant les cinq prières, la véritable adoration est de s’appliquer à les accomplir de la meilleur façon, d’essayer de s’y préparer le plus tôt possible et de se rendre à la mosquée si les circonstances le permettent.
Au moment de l’appel à la prière, la véritable adoration est de cesser toute activité et de répondre à l’appel du mouaddine qui appel à la prière.

Quand les conditions de la zakat se réunissent, la véritable adoration est d’acquitter la zakat qui est le troisième pilier de l’islam, et à l’occasion du mois de Muharram il faut que nous nous rappelions l’obligation de l’accomplissement de cette action adorative.

Aujourd’hui, nous nous trouvons invités à contribuer à la construction de la Mosquée de Caen, alors la véritable adoration, mes frères et sœurs, est d’être parmi les premiers fondateurs de la base de cette mosquée. Allah exalté soit-Il a dit : « …une Mosquée fondée dès le premier jour, sur la piété, est plus digne que tu t’y tiennes debout [pour y prier]. On y trouve des gens qui aiment bien se purifier, et Allah aime ceux qui se purifient. » [Sourate le repentir : Verset 108].
En conclusion, l’adoration prioritaire est de privilégier la satisfaction de Dieu glorifié soit-Il là où elle se trouve, et de ne pas se borner à une seule forme de rapprochement.

PDF - 16.9 ko
L’adoration prioritaire en islam

Comments are closed