La mosquée s’élève au gré des dons

Le chantier avance à Hérouville-Saint-Clair. La communauté musulmane compte sur le ramadan pour récolter des fonds.

Thé à la menthe et gâteaux faits maison. Samedi dernier, l’Association islamique et culturelle du Calvados, l’AICC, organisait une journée portes ouvertes à la mosquée d’Hérouville-Saint-Clair, située dans le quartier de la Grande-Delle.

L’occasion de découvrir la façon dont se déroule la prière par exemple. « Nous présentons l’Islam. Il y a notamment un débat sur la présence musulmane en France. Chacun peut poser ses questions de vive voix », explique Hassan Safoui, le président de l’AICC. Une façon de faire reculer les préjugés.

On pouvait aussi se renseigner sur l’avancée du chantier de la nouvelle mosquée dans le quartier du Bois. L’ouvrage s’élève au gré des collectes d’argent. « Nous en sommes à l’étanchéité. Pour l’instant, nous avons assez de fonds pour avancer jusqu’à la menuiserie extérieure. »

Le président de l’AICC compte sur le ramadan pour collecter des dons. « Il nous manque encore de l’argent pour la salle de prières. Nous espérons l’ouvrir d’ici deux ans. »

Une bonne partie du gros oeuvre est terminée : le minaret de 14 mètres de haut a fière allure. Au sous-sol, on trouvera une salle des fêtes ; au dessus, un patio puis la salle de prières. Mais aussi des appartements pour des étudiants ou des familles démunies.

Ouest-France

Comments are closed