La communauté musulmane en fête – Caen

Ouest France : lundi 25 février 2002

Vendredi et samedi, prière et convivialité à Hérouville-Saint-Clair et à Ifs

Journée de prière vendredi et de festivités samedi, la communauté mulsumane de Caen et des alentours a fêté Aïd Al Adha. Plus de trois cents personnes ont assisté au repas gratuit proposé à la Fonderie d’Hérouville, alors que quelque deux cents familles assistaient à la première fête des jeunes à la salle François-Mitterrand à Ifs.

« La communauté musulmane compte une centaine de familles adhérentes, cinq cents sympathisantes et représente quelque cinq mille personnes sur Hérouville », estime les responsables de l’Association islamique et culturelle du Calvados. Pour fêter l’Aid Al Adha (deux mois et dix jours après la fin du ramadan), l’association a organisé une journée de prière vendredi à la Fonderie. Samedi, une soirée conviviale a réuni un nombreux public familial, venu partager un repas gratuit à base de mouton.

« L’être humain est cher pour la religion mulsumane », a souligné le président de l’AICC, Khalid Mounir. Abondant dans ce sens, de nombreuses personnes ont dénoncé l’amalgame fait entre les attentats terroristes et la religion musulmane. « Ben Laden, ça pourrit la vie des musulmans », estime Éric dont la mère est française et le père d’origine algérienne. « Dans le Coran il est écrit, nul n’est musulman s’il n’est pas tolérant », ajoute un autre intervenant.

Cette fête a également été l’occasion d’aborder le problème récurrent de la construction d’une mosquée à Hérouville. « Nous avons une nouvelle proposition de la mairie, indique Khalid Mounir. Un terrain serait possible près de l’institut de rééducation fonctionnelle, près du bois de Lébisey. Nous demandons une garantie du préfet pour éviter de nouveaux recours en annulation et des conditions de financement adaptées. »

Comments are closed